Bouddhisme

Nichiren DaishoninNichiren, moine bouddhiste japonais (1222-1282), étudia de manière approfondie les enseignements bouddhiques de Shakyamuni et en conclut que le Sûtra du Lotus, qui affirme le potentiel illimité de tous les êtres humains, transmettait les intentions véritables de Shakyamuni.

Se fondant sur cette conclusion, Nichiren établit alors, en 1253, la récitation de « Nam Myoho Renge Kyo » (Myoho Renge Kyo est le titre du Sûtra du Lotus) comme méthode de pratique concrète permettant à tous les êtres humains de parvenir à l’éveil. Il ouvrit ainsi la voie permettant de concrétiser les idéaux de Shakyamuni exprimés dans le Sûtra du Lotus.

Nichiren déclare dans l’un des ses écrits les plus importants, “Sur l’établissement de l’enseignement correct pour la paix dans le pays” (Rissho Ankoku Ron) :“Si le pays est détruit et que les maisons sont anéanties, alors où pourra-t-on fuir pour trouver le salut ? Si vous vous inquiétez de votre sécurité personnelle, ne devriez-vous pas tout d’abord prier pour l’ordre et la tranquillité aux quatre coins du pays ? ” (Les écrits de Nichiren, p.6, Soka Gakkai, Seconde édition, 2012).

Nichiren Daishonin goshoL’enseignement de Nichiren prône l’établissement d’une philosophie de la dignité de la vie humaine en tant qu’épine dorsale spirituelle en vue de créer un monde en paix, dans lequel les êtres humains peuvent librement exprimer leurs capacités.

Malgré les graves persécutions qu’il eut à subir, Nichiren n’a de cesse d’encourager ses disciples en rédigeant de nombreuses lettres et plusieurs traités, compilés aujourd’hui dans un ouvrage connu sous le nom de Gosho.

Agenda

Journée portes ouvertes 2019

Journée porte ouverte le 20 october 2019

Lire la suite...  

Rencontres

Réunions mensuelles de dialogue sur le bouddhisme, partout en Belgique

 Pour en savoir plus sur les dates et lieux précis des réunions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Chercher